Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Whelen Modified Tour

  • Adieu l'artiste! Caarl Haas est décédé

    Carl A. Haas, né le 26 février 1930 à Chicago, est une personnalité du sport automobile américain. Il était copropriétaire de l'équipe Newman/Haas/Lanigan Racing dans le championnat IndyCar Series, fondée avec l'acteur Paul Newman et Mike Lanigan. Il a également été propriétaire de Carl Haas A. Motorsport, qui a concouru dans la série NASCAR ainsi que de l'équipe de Formule 1 Team Haas Lola (Ce qui donnera plus ou moins ensuite la place à l'équipe Larrousse)

    Lire la suite

  • Resquiat In Pacem, Steve Byrnes

    Steve-Byrnes-crop-541x600.jpegNascar Now H&F, et toute la grande famille de la NASCAR adressent leurs plus sincères condoléances à la famille de Steve Byrnes, un de nos confrères de la FOX SPORTS, terrassé par un cancer.

    Lire la suite

  • Mais qui est donc le jeune Brett Moffit, 8ème à Atlanta en Sprint Cup?

    Brett Moffitt est un petit jeune du sang des Kyle Larson ou Chase Elliott. Des petits gars, qui, à force d'abnégation ont hissé leur pilotage au niveau des meilleurs, se montrant peut-être parfois un peu justes physiquement. Mais n'étais-ce pas le cas d'Ayrton Senna à ses débuts en sport auto? (Photo copyright royalbroil, CC 3.0)

    Lire la suite

  • NASCAR d'antan (2): Red Byron

    Red ByronRobert "Red" Byron (12-03-1915 – 11-11-1960) était un pilote américain de stock car racing, qui rencontra beaucoup de succès dans les séries sanctionnées par la NASCAR en compétition, durant les premières heures de cette dernière. Il fût le premier champion de la catégorie NASCAR Whelen Modified, (et le premier de chaque division) en 1948. Il fût champion de l'équivalent de la Sprint Cup, la Strictly Stock en 1949. Avec Bob Flock, il est considéré comme l'un des meilleurs pilotes de cette époque. Il a gagné la toute première course à de NASCAR à Daytona et, aussi, l'inaugural championnat pilotes de la NASCAR Strictly Stock (cad Sprint Cup Series).

    Né dans le Colorado, il déménagera à Anniston, Alabama, dès son plus jeune âge. Byron commencera à courir en 1932, il connut même le succès lors d'une épreuve à Talladega, au début des années 1940. Sa carrière de pilote automobile fut interrompue par la Seconde Guerre Mondiale, lorsqu'il servit dans l'armée de l'air des USA (United States Army Air Forces), en tant qu'ingénieur de vol. Le B 24 de Byron fût abattu, et il subit alors de graves lésions à la jambe gauche. Néanmoins, il fera réparer sa jambe par un des meilleurs chirurgiens militaires de l'époque, ce qui lui prendra malgré tout un peu plus de deux ans, en plus de la rééducation. 

    Avant la WWII, Byron courut en AAA Indy series, beaucoup en Sprint Cars et en Midgets. Sa première victoire de prestige en Stock Car viendra en Juillet 1941, course courue lors d'une permission de deux jours de la USAAF, mais la guerre se faisant de plus en plus pressante pour les américains, il ne pilotera pas pendant près de 5 ans pour servir son pays.

    red_vogt__w_red_byron.jpgQuand il est revenu de la guerre, Byron, malgré une jambe encore peu alerte, est de retour à la compétition, et avec l'aide de l'ingénieur de course Vogt fut toujours couronnée de succès. Il a remporté sa première course après la guerre au Seminole Speedway, près d'Orlando, en 1946, en battant Roy Hall et Bill France. En 1948, Byron est devenu participant à la catégorie (whelen) Modified  de NASCAR, nouvellement formée, dans l'équipe de Raymond Parks. En 1949, Byron a commencé à courir dans la série nouvellement formée, la Strictly Stock de NASCAR, qui est devenue la série Grand National, Winston Cup, et la moderne Sprint Cup. "Red" réussit à remporter la saison inaugurale de 8 courses. Tout comme en 1948, il a gagné à Daytona Beach, et a également remporté une épreuve sur dirt track à... Martinsville. Byron, comme son année précédente en Modified a terminé l'année comme champion. 

    Byron a couru avec parcimonie après ses deux championnats victorieux. Il posséda une équipe de course de voiture de sport pendant une bonne partie des années 1950.

    Sa santé déclinante le contraint à raccrocher ses lunettes de pilote en 1951, mais il est resté actif dans les courses. Il a travaillé avec Briggs Cunningham, qui tentait de développer une voiture de sport américaine qui pourrait gagner des courses de Grand Prix, puis il réussit à devenir manager d'une équipe Corvette avec le même objectif. Ces projets n'ont pas réussi mais Byron aimait les voitures de sport.

    Quand il est mort d'une crise cardiaque dans une chambre d'hôtel de Chicago le 11 Novembre 1960, à l'âge de 45 ans, il gérait une équipe  du Sports Car Club of America competition. Photos copyright Nascar1996- CC 2.0 & Nascar(?) 

    red_byron_portrait_robert.jpg

  • Voting Opens For 2014 Most Popular Driver Awards In NASCAR Nationwide, NASCAR Camping World Truck And NASCAR Touring Series

    An official NASCAR release:

    Clipboard02.jpg

     It’s another showdown between the rising stars and seasoned veterans of the NASCAR Nationwide Series, NASCAR Camping World Truck Series and NASCAR’s seven touring series, as voting for the Most Popular Driver Awards begins today, Thursday, October 9.

    Additionally, fans can also vote on their top NASCAR Nationwide Series moment. (Photo Scorpus Racing Veyssières)

    Regan Smith looks to defend his NASCAR Nationwide Series Most Popular Driver title, while the NASCAR Camping World Truck Series is guaranteed to have a new winner. Fans can vote once per day online for the Most Popular Driver Awards at www.NASCAR.com/mostpopulardriver, and for the NASCAR Nationwide Series top moment atwww.NASCAR.com/nnstopmoment.

    Voting is open and runs through Friday, Nov. 14 for the NASCAR Camping World Truck Series and Saturday, Nov. 15 for the NASCAR Nationwide Series, prior to the respective season finale races at Homestead-Miami Speedway during Ford Championship Weekend. Voting for the NASCAR touring series will also conclude Saturday, Nov. 15.

    The winners will be announced at the 2014 NASCAR Nationwide Series and NASCAR Camping World Truck Series Awards. The combined postseason gala will take place at the Trump National Doral Miami on Monday, Nov. 17.

    The Most Popular Award winners for the NASCAR K&N Pro Series East, NASCAR K&N Pro Series West, NASCAR Whelen Modified Tour, NASCAR Whelen Southern Modified Tour, NASCAR Canadian Tire Series presented by Mobil 1, NASCAR Whelen Euro Series and NASCAR Mexico Toyota Series will be honored at the NASCAR Night of Champions Touring Series Awards at the NASCAR Hall of Fame / Charlotte Convention Center on Saturday, Dec. 13.

    To be eligible to receive Most Popular Driver votes, drivers must have selected either the NASCAR Nationwide Series or NASCAR Camping World Truck Series to receive 2014 championship driver points. Additionally, for all voting, drivers must have attempted at least half of their respective series races this season.

    Selected by a panel of NASCAR industry representatives, here are the top NASCAR Nationwide Series moments from the past seven seasons that fans can vote on starting today:

    Aug. 1, 2009 – Brad Keselowski wins the inaugural NASCAR Nationwide Series race at Iowa Speedway, taking home the Dash 4 Cash bonus in front of 60,000 fans. 

    July 3, 2010 - The new NASCAR Nationwide car makes its race debut at Daytona. Driving a blue-and-yellow No. 3 Wrangler Chevrolet reminiscent of his father’s car, Dale Earnhardt Jr. wins the Subway Jalapeno 250 Powered by Coca-Cola.

    March 5, 2011 - Danica Patrick finishes fourth at Las Vegas, marking the best finish by a female driver in NASCAR national series history.

    Aug. 6, 2011 - Ricky Stenhouse Jr. and Carl Edwards wreck coming across the finish line at Iowa Speedway battling for the win. Stenhouse would emerge as the winner, earning his first victory of the season.

    Aug. 26, 2011 – Kyle Busch’s victory at Bristol Motor Speedway moves him past Mark Martin as the series’ all-time wins leader (50). Busch has since upped his win total to 69.

    Nov. 5, 2011 – At Texas Motor Speedway, Kenny Wallace supplants Jason Keller as the series’ all-time starts leader (520).

    Nov. 16, 2013 – Austin Dillon wins the series championship by a scant three points over Sam Hornish Jr. It was Dillon’s second national series championship in three years.

    April, 2014 – Sunoco Rookie of the Year contender Chase Elliott wins consecutive races at Texas Motor Speedway and Darlington Raceway, becoming the youngest driver to win back-to-back races in series history.

    Aug. 16, 2014 – Chris Buescher claims his first career win in the Nationwide Children’s Hospital 200 at Mid-Ohio, while honoring six year-old patient champion Luke Benner.

  • Logano gagne au Kansas mais...

    Mort.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Je n'ai pas envie de parler de cette course, exceptionnellement. D'une part, parce que je ne l'ai pas vue, étant-moi même sur un circuit au volant d'une GT. L'autre part, ce n'est pas parce que j'aime ou pas Joey Logano, ce dernier, semble t-il à fait une bonne course. Je ne veux pas écrire aujourd'hui car, cette année est l'une des plus funestes qui m'aie été donnée de voir en sports moteurs. Jason Leffler (NASCAR), Kevin Ward (Sprint Cars), Andrea de Cesaris (Mais dans un accident de moto sur route ouverte, ex-pilote de F1), Ray Fox (Vieillesse), Karl Harris (Pilote moto anglais, décédé à 34 ans), Simon Andrew (Idem mais à 31 ans), Sir Jack Brabham bien sûr (Vieillesse, ancien triple champion du monde de F1), John Button, Brian Hart.. La liste est longue.

    Qu'ils soient décédés en piste, sur la route en trajet personnel ou de vieillesse, nous avons perdu énormément de personnes du monde de la course. Alors certes, il y a ceux morts de vieillesse ou de maladie, mais 2014 a vu partir de grands noms. Pour ceux qui sont morts en piste, ou accidentellement dans un cadre privé, ça devient déja plus gênant. C'en est presque morbide. Leffler, De Cesaris, il a y quelques mois nous perdions Maria de Villota, suite à un accident lors d'essais de F1. J'ai appris dimanche tard dans la soirée le très grave accident de Jules Bianchi. Un accident qui ressemblait presque à celui de Maria. 

    Du coup, le résultat de la course du Kansas (bien que son résultat fût fort étonnant et chamboule le Chase nouvelle version, ou l'on pourrait voir un Newman ou un Kenseth, des "sans-victoires" gagner le titre sans avoir remporté la moindre épreuve, tout en étant réguliers mais pas assez rapides, et très chanceux.) me paraissait assez fade. J'en avais même rien à foutre. Je me dis que la sécurité en piste n'est pas assez importante, et j'ai remarqué aussi 2 choses: Quand tu roules sur une GT, sur circuit, tu regardes jamais ton compteur, tu pilotes, et tu as les yeux rivés sur ton prochain point de corde. Secundo, quand tu roules sur ta voiture de ville, tu regardes SANS CESSE ton compteur pour éviter radars & cie, prêts à facturer la dette sociale du pays à renforts, généralement de 90 euros. Et je me suis dit, en fait, mater toutes les trois secondes son compteur, c'est hyper-dangereux, parce que tu as pas les yeux sur la route. 

    En revenant du circuit Beltoise de Haute-Saintonge, j'ai eu le droit à tout le panel de ce qui se fait de mieux comme connards au volant. Et les femmes sont pas en reste: Genre t'es à 130 sur l'autoroute, tu te fais dépasser comme un ouf par un Audi. Je passerais sur 4-5 motards et motocyclistes avec les changements de file, excès de vitesses, wheeling, etc... Le mec se casse la gueule parce qu'il fait le con, mais si tu l'écrases et qu'il meurt, tu l'as dans le fondement pour être poli, parce qu'on va te dire "Vous deviez maitriser votre véhicule". Quand un connard sans casque à scooter fait une roue avant devant toi, et que tu peux pas trop piler parce que tu as un camion derrière qui te colle au cul, et que ta petite fille de 8 mois est à l'arrière, et ben tu choisis de risquer d'écraser le motocycliste. Parce que la vie de ta fille est plus importante.

    Je passerais sur le vieux de 80 piges qui te rentres dans le cul au rond-point parce que ce dernier était "distrait" au volant. Les fumeurs de pneus aux feux rouges qui font vrombir leur petite 106 merdique qui ressemble à un ovni, ou de berlines plus puissantes, qui démarrent comme des oufs, et se retrouvent comme des cons, puisque toi, tu as attendu 4 secondes au feu vert pour qu'ils passent pour des truffes. quand je vois des pouffiasses au téléphone d'une main, volant dans l'autre avec des enfants à l'arrière, ça me débecte.

    Le plus morbide dans tout ça, sont des "grands noms" des magazines F1 qui vont faire du "clic" juste pour profiter du malheur de Bianchi. Et c'est pas Autosport ou ESPNF1 qui fera du closer. Par respect pour les torchons qui font cela, je ne les nommerai pas, même si l'envie ne manque pas. J'en vois déja trois dans le collimateur, mais tous savent de qui je parle.

    Alors oui, la mort rode, sur la route, sur circuit, partout.